Préparons l’avenir en contribuant à la transition énergétique

Pour préparer l’avenir de l’agriculture en Pays Châtillonnais, nous nous mobilisons avec notre coopérative Dijon Céréales autour d’une énergie nouvelle : le bio-méthane. A la base, des cultures intermédiaires complémentaires des céréales, qui présentent de nombreux intérêts agro-écologiques. Contributif à la transition énergétique et écologique, notre projet de méthanisation 100% végétal répond aux enjeux du Contrat de Transition Écologique signé en décembre 2018 par le Pays Châtillonnais.

Nos dernières actualités

  • Les travaux sont sur le point de débuter

    Le permis de construire pour l’implantation du site de méthanisation SECALIA a été accordé le 6 juillet dernier par le Préfet de [...]

  • Enquête publique

    L’Enquête Publique se tiendra du 10 mai au 10 juin

    Afin que chacun puisse donner son avis sur le projet Sécalia et faire part de ses observations, une enquête publique sera [...]

  • La demande de Permis de Construire SECALIA déposée en Mairie de Cérilly le vendredi 19 Novembre

    La demande de Permis de Construire SECALIA a été déposée en Mairie de Cérilly ce vendredi 19 Novembre. Une nouvelle étape [...]

Les CIVE : une solution durable

Notre unité de méthanisation sera alimentée en seigle fourrager, une culture appelée CIVE, non concurrente avec la production alimentaire.
CIVE : Cultures Intermédiaires à Vocation Énergétique

Le cycle de la culture du seigle fourrager :

  • Semis : septembre
  • Récolte : mai

De nombreux avantages à l’utilisation des CIVE :

  • Absence de produits phytosanitaires
  • Protection des sols contre l’érosion
  • Effet nettoyant des sols
  • Adaptation au changement climatique

1

Les CIVE alimentent
l’unité de méthanisation

2

Production de Biogaz
100% d’origine végétale
et de Digestat

3

Le Digestat est réutilisé sur les sols
pour nourrir les prochaines cultures

Les avantages d’un tel projet sur votre territoire

Emploi

155 exploitations seront impliquées pour produire localement des CIVEs, apportant une valeur ajoutée nécessaire au maintien des exploitations sur le territoire. 10 emplois minimum seront créés pour le fonctionnement de notre unité, mais aussi pas moins de 50 emplois indirects (maintenance, logistique…).

Economie

Des retombées économiques importantes au profit de la commune et de la communauté de communes (liées aux taxes foncières et taxes sur le foncier bâti). 10 000 foyers alimentés en gaz annuellement.

Environnement

Un projet 100% végétal contributeur à l’évolution agroenvironnementale de l’agriculture par l’utilisation des CIVE :

  • Elles couvrent les sols en hiver,
  • Elles permettent de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires sur les cultures suivantes.
  • Elles captent du CO2 supplémentaire.

LES CIVE enrichissent
et revitalisent les sols

Système racinaire puissant
qui aère et nourrit le sol.