Notre projet en détail

Pourquoi SECALIA ?

En latin, seigle se dit « sécale ». C’est cette culture, dans sa variété fourragère, qui constituera l’essentiel de l’approvisionnement de notre unité de méthanisation, d’où le nom de notre projet « Sécalia ». Le seigle fourrager, qui possède un très bon pouvoir méthanogène, n’est pas en concurrence avec les cultures alimentaires (céréales, oléoprotéagineux) puisqu’elle vient s’ajouter dans la rotation agricole en période hivernale.

Réfléchie dans le respect de la petite région, l’implantation du site, à l’écart des zones habitées, a été pensé afin de limiter les nuisances au voisinage.

Situation géographique
Le calendrier du Projet
La maîtrise des impacts du projet

Octobre 2019

Présentation au Conseil
Municipal et information des habitants de Cérilly

2 Avril 2021

Dépôt des dossiers administratifs

En savoir plus

4ème TRIMESTRE 2022

Autorisation préfectorale et Début de la construction

Fin d’année 2023

Mise en service de l’unité de méthanisation

L’ensemble des impacts potentiels d’une unité de méthanisation sont soumis à la réglementation stricte ICPE (Installations Classées pour la Protection de l’Environnement).

Tous ces impacts sont modélisés, mesurés et communiqués aux administrations de l’État qui autorisent le projet sur la base de toutes ces données.

Notre projet Sécalia souhaite aller encore plus loin dans cette démarche de maîtrise des risques et d’intégration paysagère et est accompagné d’entreprises expérimentés et expertes dans leur domaine :

  • Nature Energy : concepteur et constructeur de plusieurs dizaines de méthanisation depuis plus de 30 ans
  • Synergis Environnement : Bureau d’études ICPE avec plus de 100 dossiers méthanisation à leur actif.
Un Gaz à basse pression
Unité en harmonie avec le paysage
Des Impacts maitrisés sur les odeurs
Un bruit contenu
Un réseau de plateforme de stockage pour lisser le flux de camions

Un Gaz à basse pression

Risques maitrisés par une réglementation ICPE stricte

Risques moins important qu’avec une citerne de propane individuelle

Zone de risque contenu dans un rayon de 200m

Torchère = élément de sécurité en cas de panne des dispositifs de valorisation du biogaz

Unité en harmonie avec le paysage

Moins haut que les silos à
grains

Travail en cours avec un architecte – paysagiste

Situation topographique de la parcelle
favorable

Des Impacts maitrisés sur les odeurs

Projet 100% végétal
Absence d’effluents d’élevage

Processus anaérobie
donc dans un endroit clos
Absence d’odeur issue du processus de méthanisation

Digestats couverts pendant leur phase de stabilisation

Rose des vents favorable
Provenance dominante Sud-Ouest et direction dominante Nord-Est

Les phases sensibles ont lieu dans un espace clos

Ventilation forcée et traitement de l’air des différents bâtiments dans une unité de désodorisation

Un bruit contenu

Installation de méthanisation produit peu de bruit

Éloignement du site de méthanisation du village : absence de nuisances sonores par l’unité

Étude de bruit réalisée en début d’année 2020

En accord avec la législation.

Ne pas augmenter de + : 3 décibels le volume sonore la nuit et 5 décibels le volume sonore le jour

Traitements acoustiques (capotage, isolation bâtiments)

Investissement dans des camions à moteurs GNV pour la logistique du site : réduction du bruit de 50%

Un réseau de plateforme de stockage pour lisser le flux de camions

  • Plateformes décentralisées

  • Unité de méthanisation

200 000 T de matières végétales à transporter sur l’année

Organisation de « contre voyage » pour le digestat = réduction de trafic routier